Association

Association Rhodiola mon amour

Avis aux amoureux de Rhodiola rosea !

L’association « Rhodiola mon amour » qui vise la protection de la rhodiola en France est en phase de création.

Cette association se donne pour mission de protéger la rhodiola dans nos montagnes françaises (Alpes, Pyrénées, Vosges), là où elle pousse naturellement :

  • En protégeant matériellement les plantes susceptibles d’être piétinées par les bovidés en pâture
  • En implantant de nouveaux plants pour créer de nouvelles stations
  • En continuant l’étude, déjà commencée par Jean-François Astier*, sur un mode de culture pérenne en plein champs.

Si vous êtes intéressés pour intégrer le bureau de l’association ou contribuer en tant que membre actif, contactez-nous ! 

---------------------------

La rhodiola est victime de son succès. Ses innombrables vertus sont maintenant connues du monde entier et la demande ne cesse d’augmenter. La seule ressource actuelle est sauvage, notamment en Russie ou on la trouve encore en quantité suffisante. Mais pour combien de temps encore ?

La croissance de la rhodiola est très lente. C’est certainement cela qui lui confère tant de propriétés… Mais c’est peut-être aussi ce qui causera sa perte dans les prochaines années. En effet, la croissance d’une racine de 15 kilos peut prendre de 20 à 40 ans !

Aidez-nous à protéger cette plante si précieuse pour l’humanité !

* Jean-François Astier est naturopathe et expert en herboristerie. Il a fondé Natura Mundi, entreprise de vente à distance de compléments alimentaires et de produits issus de l’herboristerie ainsi que l’Ecole Française d’Herboristerie (IFPA).

Il est également chroniqueur pour les revues Plantes & Santé et Alternatif Bien-être et membre du comité d’éthique de l’Institut de Protection pour la Santé Naturelle (IPSN).